Le diabète

L'odeur de l'acétone dans le diabète: qu'est-ce qu'une odeur de diabétique?

Il arrive très souvent que le diabète dégage une odeur d’acétone. En plus du fait qu'un tel symptôme apporte une certaine gêne, il peut également indiquer que certains changements pathologiques se produisent dans le corps.

Et plus tôt vous portez votre attention sur cet état et éliminez la cause du symptôme, plus vous aurez de chances de pouvoir rester en bonne santé et d’empêcher toute détérioration supplémentaire.

L'odeur de l'acétone apparaît pour une raison qui indique la présence de certaines maladies. À savoir:

  • insuffisance rénale;
  • problèmes endocriniens;
  • troubles de l'alimentation;
  • problèmes de foie évidents.

Dans le premier cas, une odeur désagréable peut indiquer que le patient a une néphrose ou une dégénérescence des reins. Ce diagnostic est accompagné d'un œdème grave, d'une miction problématique et de douleurs au dos.

S'il s'agit d'un dysfonctionnement du système endocrinien, des symptômes supplémentaires peuvent se manifester par une accélération du rythme cardiaque. On note souvent l’irritabilité du patient et une transpiration intense.

La raison peut être un manque de glucides dans le corps. En conséquence, les corps cétoniques commencent à apparaître. Dans ce cas, l'acétone apparaîtra dans les urines. Cette violation peut survenir à la suite d'un métabolisme dans le corps. La raison en est le changement de nutrition, de jeûne et de divers régimes. Ou des maladies associées à des troubles métaboliques. C'est ce dernier et le diabète.

Quelles sont les caractéristiques du diabète?

Toute personne souffrant de cette maladie conviendra que cette maladie présente de nombreux symptômes qui se croisent avec des signes d'autres maladies.

Cela est dû au fait que la maladie affecte tout le corps. Il a un impact direct sur le travail de chaque organe et modifie la structure de chaque cellule. Tout d'abord, le processus d'absorption du glucose est en train de changer. Les cellules du corps reçoivent moins cet élément, cela provoque l'apparition d'un certain nombre de symptômes. Certains d'entre eux apparaissent comme une odeur désagréable. Dans ce cas, l'odeur peut venir à la fois par la bouche et autrement.

Le plus souvent, une odeur d'acétone dans le diabète sucré apparaît chez les patients atteints d'une maladie au premier degré. En effet, c’est à ce stade que l’on observe un trouble métabolique. Les personnes atteintes de diabète au premier degré souffrent souvent du fait que la dégradation des protéines et des graisses dans leur corps est gravement perturbée.

En conséquence, les corps cétoniques commencent à se former, ce qui provoque une forte odeur d'acétone. Cet élément est noté en grande quantité dans les urines et dans le sang. Mais il ne peut être corrigé qu'après avoir effectué l'analyse correspondante. Et très souvent, les patients ne font pas attention au développement de la maladie et peuvent les blesser jusqu'à ce qu'ils aient le coma et ne se retrouvent pas dans un lit d'hôpital.

C'est pourquoi l'apparition des premiers signes d'une forte odeur d'acétone, vous devez immédiatement consulter un médecin.

Après avoir procédé à l’analyse appropriée, le médecin confirmera ou infirmera la présence du diabète sucré chez le patient et, s’il est confirmé, déterminera son stade.

Pourquoi une odeur nauséabonde apparaît-elle?

L'odeur corporelle dans le diabète change en raison du fait qu'il y a une quantité marquée de corps cétoniques dans le sang. Cela se produit lorsque le corps du patient n'absorbe pas le glucose au bon niveau. En conséquence, le cerveau reçoit des signaux indiquant que le corps a trop peu de glucose. Et dans les endroits où il est toujours là, commence le processus rapide de son accumulation.

À savoir, cela se produit dans les cellules graisseuses divisées. Une telle affection peut provoquer le développement d'une maladie telle que l'hyperglycémie du diabète sucré, car habituellement, à ce stade du diabète, le corps ne produit pas suffisamment d'insuline par lui-même et le glucose reste dans le sang.

Des taux de sucre trop élevés dans le sang font en sorte que des corps cétoniques commencent à s'y former. Ce qui cause une odeur désagréable du corps.

En règle générale, cette odeur corporelle est caractéristique des diabétiques souffrant de diabète de type 1. Ce sont eux qui ont une glycémie élevée et des troubles métaboliques graves.

Mais aussi l'odeur de l'acétone peut apparaître en cas de diabète du deuxième type. Cette fois, le problème est qu’il existe une sorte de blessure ou d’infection dans le corps. Mais encore, en fait, et dans un autre cas, la cause de l’odeur est considérée comme un niveau élevé de glucose.

Si cela se produit, vous devez immédiatement appeler une ambulance et piquer le patient avec une dose d'insuline.

L'acétone sent-il bon ou mauvais?

Si une personne commence à sentir que l'acétone pue, alors vous devriez immédiatement consulter un médecin. Après tout, la cause de cette manifestation est une violation des organes internes, ainsi que des défaillances des processus métaboliques du corps.

La première cause du fait qu'il y avait une forte odeur de la bouche est un dysfonctionnement du pancréas. À savoir le fait qu'il ne produit pas assez d'insuline. En conséquence, le sucre reste dans le sang et les cellules en ressentent le manque.

Le cerveau, à son tour, envoie les signaux appropriés indiquant un grave manque d'insuline et de glucose. Bien que ce dernier en grande quantité et reste dans le sang.

Physiologiquement, cette situation se manifeste par des symptômes tels que:

  • augmentation de l'appétit;
  • excitabilité sévère;
  • sensation de soif;
  • transpiration;
  • mictions fréquentes.

Mais surtout la personne ressent une très forte sensation de faim. Ensuite, le cerveau comprend que le taux de sucre dans le sang est excessif et que commence le processus de formation des corps cétoniques mentionnés ci-dessus, ce qui amène le patient à sentir l'odeur de l'acétone. Ils sont analogues aux éléments énergétiques qui, dans l’état normal, sont du glucose, s’il est entré dans les cellules. Mais comme cela ne se produit pas, les cellules ressentent une forte pénurie de tels éléments énergétiques.

En termes simples, l'odeur forte d'acétone peut être décrite comme une forte augmentation de la glycémie. Dans ce cas, vous devez effectuer des injections supplémentaires d’insuline, mais il est préférable de consulter immédiatement un médecin.

Seul un médecin peut procéder à un examen complet et procéder aux ajustements nécessaires du dosage de l'insuline. Si vous augmentez vous-même la dose d'injection, vous pouvez provoquer une hypoglycémie qui se termine souvent par des conséquences dangereuses, telles que le coma glycémique.

Que faire lorsque l'odeur d'acétone dans le diabète?

Comme il ressort déjà de ce qui a été dit ci-dessus, si une personne sent une forte odeur d’acétone dans le diabète, elle devrait consulter immédiatement un médecin.

Bien entendu, une odeur aussi désagréable n’est pas toujours un signe de diabète. Un certain nombre d'autres maladies sont également caractérisées par la présence d'une odeur d'acétone. Mais déterminer la véritable cause n'est possible qu'après un examen complet. Cela est particulièrement vrai s'il y a une odeur de la bouche.

Dans tous les cas, plus une personne se rend rapidement chez le médecin, plus elle diagnostiquera et prescrira rapidement un schéma thérapeutique.

Si nous parlons de diabète, dans ce cas, l'arôme de l'acétone peut apparaître de la bouche et de l'urine. La raison en est considérée comme une forte acidocétose. Après cela, le coma finit souvent par être fatal.

Si l'odeur de la bouche est fixée au diabète, il est tout d'abord nécessaire d'effectuer une analyse d'urine pour déterminer l'acétone. Cela peut être fait à la maison. Mais, bien sûr, il est plus efficace de procéder à un examen dans un hôpital. Le résultat sera alors plus précis et il sera possible de commencer un traitement d'urgence.

La thérapie elle-même consiste à ajuster la dose d'insuline et à en introduire régulièrement. Surtout quand il s'agit de patients du premier type.

Le plus souvent, la forte odeur d'acétone est un signe de diabète de type 1. Si le patient souffre du deuxième type de maladie, alors ce symptôme suggère que sa maladie est passée au premier stade. En effet, ce n’est que chez ces patients que le pancréas ne produit pas assez d’insuline. À savoir, son manque dans le corps et provoque le développement des odeurs.

Simultanément aux injections d'analogue naturel de l'insuline, il convient également de suivre un régime alimentaire strict et de prendre ses aliments avec une certaine régularité. Mais en aucun cas, on ne devrait commencer à prendre des injections d’insuline par lui-même, seul le médecin peut prescrire le dosage et le type corrects. Sinon, une hypoglycémie peut commencer, ce qui est souvent mortel. La vidéo de cet article décrit les causes de l'odeur d'acétone chez les diabétiques.

Loading...