Le diabète

Quelle est la différence entre la cholécystite et la pancréatite?

La cholécystite et la pancréatite sont actuellement considérées comme les plus courantes. Ils sont liés les uns aux autres en tant que symptomatologie et causes.

Apparaissent dans la plupart des cas dans le contexte d'une nutrition inadéquate.

Étant donné que ces troubles surviennent simultanément, le traitement est axé sur la prévention de deux maladies à la fois. Par conséquent, nous examinons les causes principales, les méthodes d’examen et la manière de traiter correctement la pancréatite à cholécystite chronique.

Causes de la cholécystite et de la pancréatite

Les conditions préalables et les signes de l'apparition du développement des maladies sont assez similaires. Par conséquent, le plus souvent, une maladie peut en aggraver une autre. Par exemple, la pénétration du suc pancréatique d'un pancréas malade dans les voies biliaires génère de puissants processus inflammatoires dans la vésicule biliaire et la muqueuse canalaire. Et dans les maladies de la vésicule biliaire, une inflammation aiguë apparaît souvent, ce qui au fil du temps prend la forme d'un stade chronique.

Le traitement d'une maladie articulaire ne peut être trouvé qu'après un examen complet et la confirmation du diagnostic. Envisager de causer plus:

  • la présence d'infection dans le nez, la gorge;
  • troubles métaboliques;
  • le diabète;
  • manque d'activité physique;
  • constipation et diarrhée;
  • problèmes de poids;
  • la prévalence dans le régime des aliments gras, salés et épicés;
  • abus d'alcool;
  • infections alimentaires intestinales fréquentes ou intoxication par d'autres éléments nocifs.

Symptomatologie

Avec un bien-être normal, le pancréas et la vésicule biliaire fonctionnent normalement, ce qui permet au tractus intestinal de transformer divers aliments habituels.

Cependant, lorsque l'un des organes est en mauvaise santé, cela conduit souvent à la maladie du second. Par exemple, lorsque le jus de pancréatite se trouve dans la vésicule biliaire et ronge ses parois.

Comme les maladies présentent des symptômes similaires, le personnel médical appelle également cholécystopancréatite l'association d'une cholécystite avec une pancréatite.

Les symptômes et le traitement de la pancréatite et de la cholécystite présentent un grand nombre de similitudes.

Symptômes courants de pancréatite et de cholécystite:

  1. sensations de nausée et de vomissement;
  2. douleur périodiquement exacerbée;
  3. température excessive;
  4. sueur collante.

Le symptôme principal dans lequel les maladies seront différentes se manifeste par le fait que lorsqu'un patient est atteint de pancréatite, le côté gauche de l'abdomen fait mal et que, lors d'une cholécystite, la douleur tombe du côté droit, car la vésicule biliaire est située juste à côté.

Les maladies peuvent varier en termes de bouche sèche, caractéristique de la pancréatite. Mais l'amertume est un indicateur de cholécystite.

Enquête

Le diagnostic repose sur la collecte des antécédents de la maladie. Assurez-vous d’assigner des méthodes d’étude, comme l’étude du sang et des matières fécales. À l'aide de diagnostics, un processus pathologique permanent ou aigu est déterminé. Sur la base de ces résultats, le médecin prescrit un médicament.

Le traitement sans diagnostic préalable n'est pas effectué, car la survenue de complications est probable. Le diagnostic différentiel de la pancréatite dans la période aiguë est réalisé avec d'autres examens: pour ulcère peptique, obstruction intestinale, cholécystite aiguë, appendicite.

L'essence de l'enquête: étudier le taux de macroglobuline alpha 2 dans le sérum. La valeur de la macroglobuline alpha 2, égale à 200 mg / l, est égale à 1 point.

Par conséquent, le niveau pouvant atteindre 800 mg / l est de 4 points, ce qui correspond à la présence d'une pancréatite et, à un niveau supérieur à 800 mg / l, à une cholécystite aiguë.

Pour établir un diagnostic précis, des diagnostics supplémentaires, y compris une échographie, sont nécessaires.

Méthodes de traitement

Pour traiter l'inflammation du pancréas et de la maladie des voies biliaires, il est nécessaire de prendre des médicaments sous la supervision d'un professionnel. Souvent, les médecins recommandent un traitement commun avec la méthode populaire, ce qui permet d’éliminer le processus pathologique beaucoup plus rapidement. Ainsi, il est susceptible de faire face à l'aggravation. Il est important de combiner le traitement avec un régime alimentaire et la normalisation du mode de vie. Cette combinaison montrera un résultat plus efficace en traitement.

Si la maladie n'est pas traitée, une complication importante pour la santé peut survenir, notamment le diabète de type 2. La méthode thérapeutique de ces deux maladies sera prescrite par des gastro-entérologues, qui sont faciles à découvrir quelle cause a été le premier signal du développement de la maladie.

Des médicaments

Le traitement de la cholécystite et de la pancréatite de longue durée est long et nécessite l'utilisation d'antibiotiques. Pour commencer, on prend des médicaments, par exemple, du Biseptol, qui doit être pris contre l’infection. Ensuite, vous devez vous débarrasser des circonstances dans lesquelles les bactéries ont commencé à se multiplier rapidement. Le médecin peut vous prescrire un médicament pour assouplir les conduits de la vésicule biliaire. Par conséquent, nommer des pilules nas-pa ou papaverine.

Dans la plupart des cas, le pancréas lésé forme très peu ou beaucoup de suc gastrique. Le pantoprazole et le lanzac sont donc prescrits au patient.

Pour se débarrasser du spasme, vous devez boire un médicament qui peut effectivement anesthésier.

Herbes médicinales

Lors du traitement, il est important de savoir quelles plantes pour la pancréatite et la cholécystite aideront à traiter les organes internes. Les médicaments ne sont pas toujours prêts à fournir le résultat souhaité, car leur utilisation à long terme conduit souvent à une toxicose. Les produits à base de plantes sont totalement inoffensifs et peuvent être bus longtemps. Les plus efficaces sont la racine de pissenlit, la soie de maïs, le calendula et la camomille.

Lorsqu'il y a des calculs dans la vésicule biliaire ou ses conduits, l'herbe peut être utilisée pour les dissoudre et comme anesthésie.

Exemple de menu pour la journée

Il est recommandé d’adhérer à une nutrition adéquate, homme. Le régime numéro 5 est prescrit aux patients. Il est axé sur la reprise du foie, des voies intestinales et des voies biliaires. Parfois, la méthode médicinale des herbes apporte plus de résultats.

Une bonne alimentation doit associer protéines, lipides et glucides. Les portions de la journée ne doivent pas être énormes, mais distribuées 5 à 6 fois.

Le régime approximatif pour la journée ressemble à ceci:

  • 8h30 - petit déjeuner. Escalopes d'oiseaux cuites à la vapeur - 60 gr. Gruau au lait, eau -100 gr. Thé (avec du lait) - 200 gr.
  • 11h00 - 2ème petit-déjeuner. Casserole de fromage cottage - 100 gr. Tisane -200 g
  • 14h00 - déjeuner. Soupe de légumes avec de la bouillie de sarrasin -150 gr. Poisson bouilli et salade de betteraves rouges - 60 gr. Une pomme au four.
  • 16h00 - thé de l'après-midi. Omelette à deux oeufs -100 gr. Jus de carotte -150 gr.
  • 19h00 - dîner. Viande de boeuf bouillie - 30 oz. Rôti de chou cuit à la vapeur - 60 oz Uzvar -100 gr.
  • 21h00 - 2e dîner. Le kéfir n'est pas gras - 150 g.

Une nutrition stricte est observée pendant deux mois à partir du moment de la maladie, mais les patients atteints de pancréatite doivent respecter les restrictions alimentaires dans les aliments pendant au moins 8 à 9 mois.

En adhérant aux conseils pour prévenir l'exacerbation des maladies, les violations peuvent être guéries facilement, et le pronostic ne donnera qu'un résultat positif. Si le non-respect d'une nutrition adéquate et l'abus d'habitudes nocives augmentent le risque de complications.

Dans la plupart des cas, une intervention chirurgicale est parfois nécessaire, ce qui est fatal. Dès l'apparition des premiers symptômes, il est préférable de consulter immédiatement un médecin et de commencer le traitement du pancréas. Un rôle important dans ce domaine est la thérapie avec les aliments diététiques, ainsi que les herbes médicinales.

À propos de la cholécystite et de la pancréatite décrites dans la vidéo de cet article.

Loading...