Diagnostics

Symptômes et signes caractéristiques du diabète chez les nourrissons

Le diabète chez les nouveau-nés ou les nourrissons est extrêmement difficile à diagnostiquer.

À bien des égards, cet état de fait est dû à l'incapacité de l'enfant de se plaindre auprès de ses parents du désagrément et de la gêne qu'il ressent.

Souvent, les enfants atteints de diabète congénital, plutôt pleurnichant, capricieux, dorment mal. Mais les parents, en raison d’une attitude positive ou de la joie de l’apparition dans la famille des miettes, n’attachent pas beaucoup d’importance à ce type de comportement, qu’il reproche aux coliques intestinales, à la dentition, aux changements climatiques et à de nombreux autres facteurs à faible risque.

Par conséquent, la présence de diabète dans la plupart des cas est détectée lorsque la concentration de sucre dans le sang d'un enfant atteint un point critique et tombe dans un coma hypoglycémique. Par conséquent, il est extrêmement important que les parents sachent exactement quels symptômes alarmants indiquent des processus diabétiques dans le corps d’un enfant.

Les causes du développement de la maladie chez les jeunes enfants de moins d'un an et à risque

Chez les nourrissons, les enfants développent une forme de diabète insulino-dépendante.

Les raisons qui peuvent causer des changements dans le corps d'un nourrisson, une quantité suffisante. Parmi eux:

  • prédisposition génétique (s’il ya des membres de la famille atteints de diabète, le risque de maladie du bébé augmente);
  • infections virales passées (rougeole, oreillons, rubéole) ayant détruit les cellules productrices d’insuline du pancréas;
  • immunité réduite, affaiblie par les maladies infectieuses;
  • des anomalies de la glande thyroïde;
  • l'obésité;
  • poids de naissance élevé (5 kg ou plus);
  • stress grave subi par l'enfant.

Les enfants confrontés à au moins l'un des points ci-dessus entrent automatiquement dans le groupe à risque et nécessitent une surveillance supplémentaire de l'état de santé des parents, ainsi que des spécialistes.

Diabète chez les nourrissons: symptômes et signes

En règle générale, le diagnostic de diabète chez les nourrissons survient dans un ordre aléatoire, lors d'une inspection de routine ou en cas de détérioration grave de la santé du bébé.

Dans la plupart des cas, la maladie se fait sentir environ un an plus tard, lorsque la concentration de glucose dans le sang atteint des niveaux trop élevés, ce qui empêche le corps de faire face à de tels changements et tombe dans le coma.

Pour éviter que cela ne se produise, il est important que les parents surveillent la santé de leur bébé et soient attentifs à tout changement insignifiant de leur bien-être.

Un tel contrôle permettra de détecter et de maîtriser une maladie dangereuse, prolongeant ainsi la vie de l’enfant et évitant l’apparition du coma. Par conséquent, vous devriez être alerté si les miettes vont expérimenter les manifestations suivantes.

Mauvaise prise de poids

Habituellement, les enfants atteints de diabète congénital ressentent constamment la sensation de faim.

Le bébé peut avoir besoin d'être nourri même s'il a été enrichi il y a une demi-heure. Dans le même temps, ces enfants prennent très peu de poids ou restent constamment dans la même catégorie de poids.

Si la perte de poids n'est pas associée à une activité physique accrue du nourrisson, vous devriez demander l'aide d'un médecin.

Problèmes de peau

Sur la peau de l'enfant apparaissent constamment des irritations dont il est impossible de se débarrasser. Dans ce cas, la peau est sèche, tendue.

La peau des bébés atteints de diabète est inélastique et une dermatite en forme d'éruption apparaît souvent à sa surface.

Érythème fessier fréquent

L'érythème fessier qui n'est pas associé à une mauvaise hygiène, à l'abus de couches jetables et à un emballage excessif du bébé pour une promenade est un symptôme alarmant. Généralement, il est impossible de se débarrasser de telles manifestations, même avec l'utilisation de produits médicaux et cosmétiques ultra-efficaces.

Le plus souvent, les inflammations apparaissent sur les parties génitales et se manifestent chez les garçons sous forme d'inflammation du prépuce et chez les filles sous forme de vulvite.

Pleurer

En raison des sensations désagréables que l'enfant ressent en raison du sentiment constant de faim et de soif, ainsi que de la démangeaison de la peau et d'autres manifestations négatives du diabète, le bébé devient nerveux.

Et comme il ne peut pas se plaindre à ses parents avec des mots, il commence à pleurer.

En règle générale, les parents de bébés atteints de diabète se plaignent du fait que l'enfant pleure constamment.

L'intoxication

L'intoxication survient à la fin du deuxième mois si les parents ne prennent pas de mesures pour éliminer les symptômes et atténuer les manifestations de la maladie.

À ce stade-là, une grande quantité de glucose s’accumule dans le sang de l’enfant, ce que l’organisme n’est pas en mesure de traiter et d’éliminer sans aide extérieure.

Le résultat de cet état de fait est une intoxication sévère, conduisant à un coma hypoglycémique.

Difficulté à dormir

La gêne associée aux symptômes du diabète entraîne non seulement des larmoiements, mais aussi des troubles du sommeil. En raison d'une mauvaise santé, l'enfant ne peut pas du tout dormir ou dort pendant une courte période (par exemple, 20 à 30 minutes), après quoi il se réveille à nouveau. Habituellement, l'état de veille s'accompagne de pleurs.

Troubles de la chaise

La chaise peut être cassée de différentes manières. Tout dépendra de la manière dont les terminaisons nerveuses qui contrôlent une section particulière du tube digestif sont affectées.

En conséquence, le bébé peut souffrir de crises de diarrhée fréquentes et de constipations qui se produisent sans causes évidentes.

Si de tels troubles vous rendent conscient de vous-même sur une longue période, les parents devraient consulter un médecin.

Viscosité de l'urine

L'urine séchée sur une couche diffère par son caractère collant. Dans ce cas, l'urine séchée après séchage complet laisse des traces de cristaux de sucre sur le tissu. En conséquence, la couche est féculente.

Caractéristiques du diagnostic de diabète chez un nourrisson

Pour obtenir des informations fiables sur la santé de l’enfant, vous devez suivre les étapes suivantes:

  1. réussir l'examen par un pédiatre, un oculiste, un dermatologue, un gastroentérologue et un endocrinologue;
  2. passer des tests d'urine et de sang pour le sucre. La teneur en glucose dans le sang chez les jeunes enfants devrait être de 3,3 à 5,5 et dans le glucose urinaire chez les bébés en bonne santé, elle devrait être complètement absente;
  3. Réussissez le test de tolérance au glucose à jeun et répétez la procédure 2 heures après la prise de glucides. Cette procédure déterminera la quantité de déficit en insuline produite par le corps;
  4. subir une échographie des organes internes;
  5. effectuer un contrôle biochimique (nécessaire pour exclure l'acidocétose).
Sur la base des résultats obtenus, le médecin sera en mesure de tirer des conclusions complètes concernant la santé de l'enfant et de choisir un ensemble de mesures thérapeutiques qui prolongeront la vie de l'enfant et faciliteront la manifestation du diabète.

Principes de traitement des nouveau-nés

Le traitement du diabète chez les nourrissons consiste en l'introduction d'injections d'insuline.

Si l'enfant a une telle maladie, il est conseillé de le garder au sein.

Si cette possibilité n'est pas disponible, vous devrez choisir un mélange spécial dans lequel il n'y a pas de glucose.

Vidéos connexes

Les principaux symptômes du diabète chez les jeunes enfants:

Le diabète chez un bébé n'est pas encore une phrase! Même si votre bébé a trouvé de telles manifestations, ne désespérez pas. L'utilisation à temps des médicaments, la surveillance constante de la glycémie et une nutrition adéquate rendront la vie de l'enfant normale et longue.

Loading...