Régime de diabète

Quels sont les substituts du sucre pour l'allaitement?

Les mères qui allaitent s'inquiètent souvent de la possibilité d'inclure du sucre dans leur régime alimentaire ou dans son substitut. Les nutritionnistes, les obstétriciens-gynécologues et les pédiatres discutent beaucoup de cette question.

Pour comprendre la pharmacodynamique et les caractéristiques de la transformation des sous-unités de sucre dans le corps, il est nécessaire d’étudier attentivement la nature biochimique.

Quelques faits importants sur le sucre:

  • le sucre est un glucide hautement digestible;
  • il contient une quantité énorme de calories, ce qui signifie que le produit est capable de restaurer rapidement l'énergie perdue du corps;
  • il a un goût sucré unique qui détermine ses hautes qualités gustatives;
  • Ce produit favorise la libération d'insuline dans le sang;
  • le sucre finit par se transformer en glucose, qui est le seul nutriment pour le cerveau.

Le sucre est fabriqué à partir de canne à sucre ou de betterave à sucre spéciale. Ainsi, c'est un édulcorant naturel naturel. Il existe un certain nombre de contre-indications et de restrictions d'utilisation. Les principaux sont le diabète et l'obésité. Dans ces conditions pathologiques de métabolisme, il est recommandé d'utiliser des substituts de sucre.

Dommage du sucre pour la mère et le bébé

Il est difficile de nommer des produits utiles en sucre. Son effet le plus important sur le corps est une augmentation de l'humeur en agissant sur les récepteurs de la sérotonine et la reconstitution rapide du déficit énergétique.

Cette caractéristique permet son utilisation pour le traitement des patients souffrant de troubles dépressifs, ainsi que dans la pratique sportive, pour la récupération rapide des athlètes. De plus, en mangeant du sucre, vous pouvez déplacer rapidement le patient.

L'allaitement est une étape importante dans la formation de l'immunité et de la santé humaine. Pendant cette période, la mère "transfère" à l'enfant toutes les choses les plus utiles que seule la nature peut donner. C’est pendant cette période que la santé de l’enfant dépend entièrement de la nutrition de la mère. La consommation excessive d'aliments sucrés par la mère peut affecter le nouveau-né sous la forme de divers troubles.

Selon les statistiques, les enfants dont les mères consomment excessivement du sucre, plus souvent que dans le reste de la population, apparaissent:

  1. Allergie
  2. Diathèse.
  3. Troubles fonctionnels du tractus gastro-intestinal.
  4. L'obésité.
  5. Dermatite atopique.

Il convient de rappeler que le sucre est un polysaccharide: lorsqu'il est divisé, il donne au corps une molécule de glucose, de fructose et de lactose. Pour le corps de l'enfant n'est pas recommandé charge excessive de lactose.

De plus, il n'y a pas d'autres nutriments ou minéraux utiles dans ce produit. Ce n'est qu'une source d'énergie et une "matière première" pour la formation de dépôts adipeux.

Tout le reste sucre:

  • favorise les modifications du pH de la bouche et du lait;
  • élimine le calcium;
  • contribue au développement de l'athérosclérose;
  • provoque le développement du diabète.

Lorsque HBG dans le corps de l'enfant obtient tout ce qui pénètre à travers la barrière vasculaire du sein. À cet égard, la mère devrait surveiller de près leur régime alimentaire, leur apport calorique, leur régime hydrique et leur richesse en vitamines et en minéraux.

Bien sûr, vous ne devez pas abandonner complètement les aliments sucrés, mais faites très attention à la quantité consommée.

Édulcorants pendant l'allaitement

La question de l'introduction dans le régime alimentaire d'une mère allaitante d'un analogue de sable à sucre, est pour le moment très aiguë.

Dans certains cas, il ne s'agit pas d'une condition préalable, mais dans le cas d'une pathologie métabolique concomitante, il est difficile d'éviter une telle mesure.

Un substitut de sucre pendant l'allaitement peut provoquer les réactions les plus imprévisibles de la mère et du bébé.

Bien entendu, tous les effets secondaires possibles ne sont associés qu'à la composition biochimique et à la sécurité du produit.

Allouer des édulcorants naturels et artificiels.

Les sous-couches naturelles sont présentées:

  1. Stevia. La stévia est une plante absolument sûre à partir de laquelle un succédané de sucre est synthétisé. Il est presque totalement dépourvu de calories et, surtout, il n’affecte pas le métabolisme du glucose et ne provoque donc pas de libération d’insuline. Le stévizoïde a un effet bénéfique sur le cœur et les intestins. La stevia est représentée par le médicament Fitpard sur le marché intérieur des produits diététiques. Bien que n'étant pas sûr, aucune recherche de masse n'a été menée sur cette substance et sur l'alimentation naturelle des enfants.
  2. Le fructose est un sucre de fruit que chaque femme obtient en quantité suffisante lors de la consommation de divers fruits.
  3. Sucralose - est le produit des transformations chimiques du sucre granulé régulier. Il a été constaté que cela a un effet allergique et n'est pas un substitut approprié au sucre ordinaire.

Les substituts de sucre synthétisés comprennent:

  • substance aspartame;
  • la saccharine, qui est extrêmement indésirable pour la santé du bébé;
  • cyclamate qui selon la recherche a des propriétés cancérigènes;
  • dulcine (il n’ya pas assez d’informations sur sa sécurité);
  • Le xylitol a une très haute teneur en calories;
  • le mannitol;
  • Le sorbitol a un fort effet cholérétique et peut affecter négativement le tube digestif du bébé.

Il est donc peu probable qu'une mère qui allaite puisse choisir une option qui lui convienne.

La solution la plus correcte serait de limiter la consommation de sucre ou, dans les cas extrêmes, le choix d'un édulcorant naturel.

Bonbons santé pendant la lactation

En l'absence de réactions négatives chez le bébé ou la mère au miel, autorisé à y entrer dans le régime alimentaire de la mère. Cela devrait être fait progressivement et surveiller l'état du bébé. Le miel contient une quantité énorme de vitamines et de minéraux utiles, bénéfiques pour la mère et l’enfant.

Très utile en lactation, baies, fruits de saison. Encore une fois, chaque nouvel ingrédient dans le régime devrait être introduit progressivement. Excellent édulcorant pour fruits secs HB. Ils sont très nutritifs et bénéfiques pour le bébé et la mère. Grâce à ces produits, l'enfant recevra toutes les vitamines et tous les minéraux utiles contenus dans le lait maternel.

Dans la section précédente, les principales options d’édulcorants ont été décrites. Ainsi, il devient clair quels édulcorants et leurs variétés peuvent être allaités. Très utile pour remplacer le sucre par le fructose et la stevia.

Ces derniers ont des propriétés très utiles:

  1. Améliorer la réactivité du système immunitaire.
  2. Stabiliser l'échange de glucose.
  3. Ne provoque pas de réactions allergiques.
  4. Ne provoque pas la libération d'insuline, ce qui permet leur utilisation dans le diabète chez les mères qui allaitent.
  5. Résistance à la température.

Stevia est idéal pour la cuisson. Dans le même temps, les caractéristiques gustatives du produit ne changent pas du tout. Perdre du poids après la grossesse et l'accouchement en utilisant ces édulcorants naturels, ce n'est pas difficile, même pour les gourmands.

L'allaitement est une étape importante de la vie de la mère et du bébé. Quelque chose à remplacer et à transformer dans le régime alimentaire est très indésirable afin d'éviter les réactions de la santé maternelle et infantile.

Même l'introduction au menu de produits aussi sûrs que le fructose et le stevia nécessite l'avis d'un gynécologue, d'un pédiatre et d'un nutritionniste. En outre, dans certains cas, vous devriez écouter les critiques des "collègues" plus âgés de la maternité.

Des faits intéressants sur les substituts du sucre sont fournis dans la vidéo présentée dans cet article.

Loading...