L'insuline

Insuline Gensuline N: durée d'action et composition du médicament

Gensulin est une solution injectable utilisée dans le traitement du diabète. L'outil est contre-indiqué en cas de sensibilité élevée aux composants, ainsi que d'hypoglycémie.

Gensulin N est une insuline humaine à durée d'action moyenne. Le médicament est obtenu en utilisant des méthodes modernes de génie génétique. Gensulin N est utilisé pour contrôler le métabolisme du glucose.

Signifie Gensulin N de couleur blanche, au repos se dépose un dépôt blanc, au dessus de celui-ci se trouve un liquide sans couleur.

Pharmacologie et composition

Gensulin N est une insuline humaine créée à l'aide de la technologie moderne de recombinaison de l'ADN. Ce remède agit comme une préparation à base d'insuline avec une durée d'action moyenne.

Le médicament interagit avec les récepteurs de la membrane externe cytoplasmique des cellules. Complexe formé, qui stimule la synthèse de certaines enzymes clés, à savoir:

  • pyruvate kinase,
  • l'hexokinase,
  • glycogène synthase.

L'action de l'insuline médicamenteuse sera longue avec un bon taux d'absorption. Cette vitesse dépend de conditions telles que:

  1. dosage
  2. la portée et la méthode d'administration.

L'effet de l'agent est sujet à changement. Et cela s'applique à différentes personnes et aux états d'une même personne.

Le médicament a un profil d'action spécifique. Ainsi, l'outil commence à agir après une demi-heure, son effet maximum est atteint dans la période de 3 à 10 heures. La durée du médicament est de 24 heures.

La préparation contient 100 UI d'insuline recombinante humaine pour 1 ml. Les substances auxiliaires sont:

  • métacrésol,
  • glycérol,
  • sulfate de protamine,
  • oxyde de zinc,
  • phénol,
  • hydrogénophosphate de sodium dodécahydraté,
  • eau pour injection
  • acide chlorhydrique à pH 7,0-7,6.

Principe de fonctionnement

Gensulin N interagit avec les récepteurs de la membrane cellulaire. Ainsi, un complexe insuline-récepteur apparaît.

Lorsque la production d'AMP dans les cellules du foie augmente ou lorsque les cellules musculaires pénètrent dans les cellules, le complexe insuline-récepteur commence à stimuler les processus intracellulaires.

Diminution du glucose en raison de:

  1. augmentation de l'activité dans les cellules
  2. absorption accrue de sucre par les tissus
  3. synthèse protéique
  4. activation de la lipogenèse,
  5. glycogénèse,
  6. réduire le taux de production de sucre par le foie.

Instructions pour l'utilisation du médicament

La posologie du médicament est déterminée par le médecin dans chaque cas particulier. Sur la base des indicateurs de la concentration de sucre dans le sang, en tenant compte des caractéristiques individuelles d'une personne.

Il est préférable d'injecter dans la cuisse, il est également permis d'injecter de l'insuline dans les fesses, la paroi abdominale antérieure et dans le muscle brachial deltoïde. La température de la suspension doit être à la température ambiante.

La zone d'injection est d'abord désinfectée avec de l'alcool. Deux doigts sont réunis dans le pli de la peau. Ensuite, vous devez entrer l'aiguille avec un angle de plancher d'environ 45 degrés dans la base du pli et effectuer une injection d'insuline sous-cutanée.

Il est nécessaire de ne pas retirer l'aiguille pendant environ 6 secondes après l'injection pour assurer une administration complète du médicament. S'il y a du sang dans la zone d'injection, après avoir retiré l'aiguille, appuyez légèrement avec un doigt sur l'endroit. Chaque fois que le site d'injection est changé.

Gensulin N est utilisé en monothérapie et en thérapie complexe avec des insulines à action brève - Gensulin R.

Dans les cartouches se trouve une petite boule de verre qui favorise le mélange de la solution. Vous n'avez pas besoin de secouer la cartouche ou le flacon, car cela peut provoquer la formation de mousse, ce qui empêche la collecte correcte des fonds.

Vous devez surveiller en permanence l’apparence des fonds en cartouches et en flacons.

Il est interdit d'utiliser le médicament s'il contient des flocons ou des particules blanches collées aux parois ou au fond du récipient.

Indications et contre-indications

L’insuline Gensulin ne peut pas être utilisée en cas d’hypersensibilité, ainsi que d’hypoglycémie.

Le médicament est efficacement utilisé dans le diabète sucré de type 1 et 2.

En outre, il existe les indications suivantes:

  • stade de résistance aux hypoglycémiants,
  • résistance partielle aux médicaments hypoglycémiques,
  • pathologies intercurrentes,
  • opérations,
  • diabète dû à la grossesse.

Les effets secondaires suivants sont connus:

  1. réactions allergiques: essoufflement, fièvre, urticaire,
  2. hypoglycémie: tremblements, palpitations, maux de tête, peur, insomnie, dépression, agressivité, relaxation des mouvements, troubles de la vue et de la parole, coma hypoglycémique,
  3. acidose et hyperglycémie diabétiques,
  4. déficience visuelle temporaire
  5. démangeaisons, hyperémie et lipodystrophie,
  6. danger de coma,
  7. réactions immunologiques avec l'insuline humaine;
  8. augmentation du titre en anticorps avec augmentation de la glycémie.

Au début du traitement peut être une violation de la réfraction et de l'œdème, qui sont temporaires.

Technique d'injection lors de l'utilisation d'insuline en flacons

Pour injecter de l'insuline, des seringues spéciales sont utilisées en fonction du volume de substance injectée. Utilisation optimale de seringues du même fabricant et du même type. Nécessité de vérifier l'étalonnage de la seringue, compte tenu de la concentration d'insuline.

La préparation pour l'injection est la suivante:

  • retirer le capuchon de protection en aluminium du flagon,
  • manipulez le bouchon avec de l'alcool, ne retirez pas le bouchon en caoutchouc,
  • entrer dans la seringue l'air correspondant à la dose d'insuline,
  • insérer l'aiguille dans le bouchon en caoutchouc et aspirer l'air,
  • tourner la bouteille avec l'aiguille à l'intérieur (l'extrémité de l'aiguille est en suspension),
  • prendre la bonne quantité de substance dans la seringue,
  • éliminer les bulles d'air de la seringue
  • surveillez l'exactitude de l'insuline et retirez l'aiguille du flacon.

La dose doit être administrée de manière spécifique. Pour cela, vous avez besoin de:

  1. traiter la peau avec de l'alcool au site d'injection,
  2. recueillir un morceau de peau dans votre main
  3. Insérez l'aiguille de la seringue avec l'autre main à un angle de 90 degrés. Vous devez vous assurer que l'aiguille est complètement insérée et se trouve dans les couches profondes de la peau,
  4. pour injecter de l'insuline, appuyez sur le piston jusqu'à ce qu'il se bloque, en injectant le dosage en moins de cinq secondes,
  5. retirez l'aiguille de la peau en tenant un coton-tige imbibé d'alcool. Appuyez sur le coton-tige contre la zone d’injection pendant quelques secondes. Vous ne pouvez pas frotter le lieu d'introduction de fonds
  6. Pour éviter d'endommager les tissus, vous devez utiliser des endroits différents pour chaque injection. Le nouveau lieu doit se trouver à au moins plusieurs centimètres du précédent.

Technique d'injection lors de l'utilisation d'insuline dans des cartouches

Les cartouches d'insuline Gensulin N sont nécessaires pour une utilisation avec des stylos à seringue, par exemple Gensupenom ou Bioton Pen. Une personne atteinte de diabète doit étudier attentivement les instructions d'utilisation d'un tel stylo et suivre scrupuleusement ses recommandations.

Le dispositif à cartouche ne permet pas de mélanger le contenu avec une autre insuline à l'intérieur de la cartouche. Vous ne pouvez pas remplir les cartouches vides.

Vous devez entrer la dose correcte d'insuline prescrite par un médecin. La zone d’injection doit être modifiée de sorte qu’un seul endroit ne soit pas utilisé plus d’une fois par mois.

Vous pouvez mélanger la solution pour injections Gensulin P à une suspension pour administration sous-cutanée à Gensulin N. Cette décision ne peut être prise que par un médecin. Lors de la préparation du mélange, l’insuline ayant une durée d’action plus courte, à savoir Gensulin R, doit être sélectionnée en premier dans la seringue.

L'introduction du mélange se produit, comme indiqué ci-dessus.

Effets secondaires possibles

Symptôme de surdosage - la formation d’hypoglycémie. Pour le traitement du stade léger, vous pouvez prendre un produit oral de sucre ou de glucides. Il est essentiel que les personnes atteintes de diabète sucré prennent régulièrement des bonbons, du sucre, une boisson sucrée ou des biscuits.

Un effet sur le métabolisme des glucides peut être constaté, ce qui se traduit par un certain inconfort pour une personne. Dans certains cas, cela peut être:

  • troubles hypoglycémiques: maux de tête, blanchissement de la peau, transpiration accrue, palpitations cardiaques, tremblements des extrémités, agitation non motivée, sensation de forte faim, paresthésie de la cavité buccale,
  • en raison de l'hypoglycémie, le coma peut se former,
  • signes d'hypersensibilité: dans certains cas, un œdème de Quincke et une éruption cutanée, ainsi qu'un choc anaphylactique,
  • réactions dans la zone d'administration: hyperémie, démangeaisons, gonflement, avec utilisation à long terme - lipodystrophie dans le diabète sucré dans la zone d'injection.

Avec une diminution significative de la concentration de glucose, ainsi que, si une personne a perdu connaissance, il est nécessaire d’injecter du glucose à 40% par voie intraveineuse. Une fois la conscience rétablie, vous devriez manger des aliments riches en glucides.

Cela devrait être fait pour prévenir la récurrence de l'hypoglycémie.

Instructions spéciales

La concentration de sucre dans le sang peut être réduite lors de la conversion d'une personne d'insuline animale en insuline humaine. Ce transfert doit toujours être justifié et effectué uniquement sous contrôle médical.

La propension à former une hypoglycémie peut réduire la capacité d’une personne à conduire un véhicule et à entretenir certains mécanismes. Il est conseillé aux diabétiques de toujours emporter environ 20 grammes de sucre.

Les dosages d'insuline sont ajustés comme suit:

  1. maladies infectieuses
  2. perturbation de la glande thyroïde,
  3. maladie addison
  4. hypopituitarisme,
  5. CRF,
  6. diabète chez les personnes de plus de 65 ans.

L'hypoglycémie peut commencer en raison de:

  • surdosage d'insuline
  • médicament de remplacement
  • surtension physique
  • vomissements et diarrhée,
  • les pathologies qui réduisent le besoin en insuline,
  • maladies du foie et des reins
  • interactions avec certains médicaments
  • changer la zone de l'injection.

À la naissance et quelque temps après la naissance du bébé, le besoin en insuline peut être réduit. Pendant l'allaitement doivent être observés quotidiennement pendant plusieurs mois.

L'effet hypoglycémique du médicament augmente les sulfamides, également:

  1. Les inhibiteurs de la MAO,
  2. inhibiteurs de l'anhydrase carbonique,
  3. Inhibiteurs de l'ECA, AINS,
  4. stéroïdes anabolisants,
  5. la bromocriptine,
  6. les tétracyclines,
  7. clofibrate
  8. kétoconazole
  9. le mébendazole,
  10. la théophylline,
  11. cyclophosphamide, fenfluramine, médicaments Li +, pyridoxine, quinidine.

Analogues et prix

Le coût du médicament dépend du dosage et du fabricant. Sur Internet, ils vendent le médicament à un prix inférieur à celui des pharmacies.

Le prix de Gensulin N varie de 300 à 850 roubles.

Les analogues du médicament sont:

  1. Biosuline N,
  2. Nous exaltons h
  3. Protamine-insuline ES,
  4. Insuman Bazal GT,
  5. Insura NPH,
  6. Rosinsulin C,
  7. Insuline Protafan NM,
  8. Protafan NM Penfill,
  9. Rinsuline NPH,
  10. Humodar B 100 Rec.

Le médicament a principalement des critiques positives des personnes atteintes de diabète sucré des premier et deuxième types.

Les instructions d'utilisation des insulines sont répertoriées dans la vidéo de cet article.

Loading...