Le diabète

Cholestérose du mur de la vésicule biliaire: de quoi s'agit-il et comment le traiter?

La cholestérose de la vésicule biliaire est une maladie caractérisée par la formation de dépôts de cholestérol dans l'organe spécifié.

Le développement de la pathologie est associé à la survenue de pathologies dans la mise en œuvre de processus métaboliques dans le corps humain. Les modifications pathologiques conduisent à l'apparition du processus inflammatoire et à un dysfonctionnement supplémentaire.

Certains experts considèrent le développement de cette maladie comme la forme initiale de la maladie des calculs biliaires.

La cholestérose de la paroi de la vésicule biliaire peut se développer aussi bien chez l'homme que chez la femme, mais le développement de cette maladie survient plus souvent chez la femme en cas de progression concomitante de l'athérosclérose.

Causes de la maladie

Identifier le développement de la maladie par des méthodes conventionnelles est très difficile. Cependant, au cours de l'histologie de la vésicule biliaire après son retrait, la présence de cette pathologie est révélée à 50%.

La question des causes de la pathologie n'est pas complètement comprise. En même temps, il a été établi de manière fiable que le développement d'une pathologie est associé à la survenue d'un échec dans la mise en œuvre des processus de métabolisme des lipides.

Ce fait établi suggère que toute maladie provoquée par la survenue d'une telle déviation peut contribuer à l'accumulation de cholestérol et au développement du processus inflammatoire dans la vésicule biliaire.

Les principaux facteurs prédisposant au développement de la maladie sont les suivants:

  1. Pathologie dans le fonctionnement de la glande thyroïde. Ces pathologies sont l’hypothyroïdie, l’hépatosis gras Ces troubles sont associés à la présence de dépôts adipeux de produits métaboliques dans les tissus du foie et de la vésicule biliaire.
  2. La présence de diabète.
  3. Le développement dans le corps de l'obésité hépatique non alcoolique.
  4. Troubles sévères de l'immunité, associés à des perturbations de l'équilibre de la microflore intestinale.
  5. Type d'obésité abdominale, dans les cas où le processus de violation du métabolisme des lipides gras est observé dans tous les organes.

L’opinion actuelle selon laquelle les caractéristiques du profil lipidique normal excluent le cholestérol dans la vésicule biliaire est erronée.

L'apparition d'une pathologie indique la survenue de troubles du métabolisme intracellulaire.

Les troubles émergents entraînent l'accumulation de lipides provenant de la bile dans les parois de la vésicule biliaire.

Dans le cas de processus métaboliques normaux, une partie du cholestérol est absorbée. Environ 1/3 du cholestérol absorbé s'infiltre dans le sang et la lymphe à travers la séreuse. De plus, 1/3 du cholestérol est renvoyé des parois de l'organe à la bile, ce qui empêche le cholestérol de s'accumuler sur les parois de l'organe.

Sous l'influence de perturbations du fond hormonal, des perturbations des systèmes lymphatique et circulatoire peuvent survenir. À la suite de processus pathologiques, des modifications du transport des lipides sont observées, ce qui conduit à une surestimation du cholestérol dans la composition de la bile.

Ces échecs conduisent à une cholestérose de la vésicule biliaire.

Symptômes de cholestérose de la vésicule biliaire

Le tableau clinique de la maladie évolue le plus souvent lentement, la maladie a une longue période de latence. En règle générale, pendant cette période, le patient ne ressent aucun changement dans son état de santé.

La présence d'une pathologie n'est jamais établie uniquement sur la base du complexe symptomatique identifié. Cela est dû au fait que le cholestérose de la vésicule biliaire ne présente pas de signes spécifiques le distinguant d'autres maladies du tube digestif.

Les patients atteints de cette maladie peuvent se plaindre de l'apparition d'une douleur localisée dans l'abdomen supérieur droit. L'apparition de ce syndrome est due à des violations du régime alimentaire.

L'apparition de douleur dans la région spécifiée de l'abdomen le soir permet au médecin de suspecter la présence d'une maladie de la vésicule biliaire métabolique-dystrophique chez un patient.

Chez les patients atteints de cholestérose en développement, l’apparition de symptômes caractérisant les troubles dyspeptiques est caractéristique.

Ces troubles sont les suivants:

  • nausée, ayant un lien évident avec les aliments gras;
  • brûlures d'estomac le matin;
  • troubles du fonctionnement de l'intestin, se manifestant par une constipation récurrente et une diarrhée;

La liste complète des symptômes est permanente. Ces symptômes ont un degré de gravité modéré. Cela conduit au fait que lorsqu'une personne développe des symptômes, le patient cherche rarement de l'aide.

Si le changement de la nature inflammatoire et la formation de calculs, y compris le cholestérol, compliquent le cholestérose de la vésicule biliaire, l'état du patient se dégrade considérablement et l'on observe l'apparition de signes caractéristiques de coliques biliaires.

Le patient a une attaque de cholécystite calculeuse, se manifestant par une douleur aiguë au poignard dans l'abdomen et n'ayant pas une localisation claire. Dans le même temps, les sensations douloureuses peuvent irradier vers les services anatomiques les plus proches et provoquer des envies répétées de vomir. Les vomissements n'atténuent pas la maladie.

Si la progression de la maladie ne s'accompagne pas de la formation de calculs, le patient ne présentera pas pendant longtemps de manifestations cliniques prononcées.

Une forme particulière de la pathologie est la cholestérose polypeuse, caractérisée par l’apparition de symptômes cliniques violents caractéristiques des affections des voies biliaires.

Méthodes de diagnostic de la maladie

Si vous soupçonnez la présence de la maladie, adressez-vous à un gastroentérologue ou à un thérapeute.

Le traitement de la maladie dans la détection de la maladie aux premiers stades est effectué beaucoup plus facilement et avec plus de succès que dans le cas de la détection de la maladie dans sa forme avancée.

L'utilisation de diagnostics conventionnels ne permet pas d'obtenir une image complète et d'établir la présence de la maladie.

Identifier la maladie n’est possible que lors d’un long processus de diagnostic et de surveillance du patient.

Au cours du processus de diagnostic, non seulement la détection de la maladie est effectuée, mais également l’évaluation du risque existant et du degré d’atteinte des parois de l’organe.

Au cours du traitement, l'étape la plus importante consiste à déterminer les causes des troubles du métabolisme lipidique.

Lors de l'examen sont nécessaires les méthodes de recherche suivantes:

  1. Test sanguin Une analyse générale permet au médecin de comprendre s’il existe des processus inflammatoires dans le corps du patient. L'utilisation de la recherche biochimique permet de déterminer l'état fonctionnel du foie et du pancréas. Pour identifier les anomalies dans les processus métaboliques, une analyse du spectre lipidique est réalisée.
  2. Test d'urine Selon les résultats de cette analyse, le médecin reçoit des informations sur le fonctionnement du système urogénital et sur d'éventuelles perturbations métaboliques dans l'organisme.
  3. Examen des matières fécales. La réalisation d'un coprogramme est une étude obligatoire pouvant montrer la présence d'excès de lipides et de stéatorrhée.
  4. L'échographie peut déterminer l'état d'organes tels que le pancréas, les voies biliaires et le foie. En outre, les ultrasons peuvent détecter la présence ou l'absence de calculs biliaires. En utilisant cette méthode d'enquête, vous pouvez détecter la présence d'une forme polypoïde de la maladie.

Les informations obtenues grâce à ces études nous permettent d'établir de manière fiable la présence ou l'absence de cholestérose chez un patient.

Caractéristiques de la thérapie

Avec la mise en œuvre opportune d’une thérapie adéquate, on peut obtenir de très bons résultats dans le traitement de la maladie.

Dans ce cas, une nuance très importante affectant l'issue du traitement est le diagnostic précis et l'utilisation de médicaments appropriés.

Au cours du traitement, divers médicaments sont utilisés. Le médecin traitant procède au choix individuellement.

Au stade initial du traitement, il est nécessaire d’éliminer les principaux symptômes caractéristiques de la maladie. Cela est nécessaire pour améliorer l'état du patient.

Si un patient a une douleur intense, on lui prescrit des antispasmodiques et des analgésiques.

En outre, le traitement implique l’utilisation de médicaments cholérétiques et d’honoraires. De plus, les acides biliaires sont utilisés pour assurer la normalisation de la composition chimique de la bile.

Une autre étape importante du traitement est la normalisation du travail du tube digestif et la normalisation de l’ensemble du processus digestif.

Des enzymes spéciales et une pyro-cinétique sont utilisées pour normaliser le processus digestif. Parfois, les médecins prescrivent de l'anthracite, ce qui diminue l'acidité du suc gastrique.

En outre, la mise en œuvre de mesures thérapeutiques nécessite l’utilisation de médicaments visant à réduire le cholestérol dans le corps.

À cette fin, peut être attribué comme un médicament spécial, et le respect d'un régime numéro cinq.

Dans le cas d'un processus inflammatoire dans le corps, l'utilisation d'agents antibactériens est recommandée. Lors de la sélection des médicaments, le médecin prend en compte les caractéristiques individuelles du corps et la possibilité d'effets secondaires.

Allohol est prescrit pour améliorer la sécrétion de la bile et améliorer le fonctionnement du tube digestif.

En l'absence de dynamique positive dans la conduite du traitement médicamenteux, une intervention chirurgicale est utilisée.

La chirurgie est également pratiquée si la contractilité du corps est à 30% ou moins de la normale et en présence de multiples calculs.

En outre, une intervention chirurgicale est réalisée en cas d'exacerbations fréquentes de cholécystite.

L'utilisation de remèdes diététiques et folkloriques pour le traitement

L'utilisation d'un régime dans le traitement d'une maladie fait référence à des méthodes non médicamenteuses de la médecine conservatrice.

En plus de suivre un régime alimentaire spécial, le patient doit changer sa culture alimentaire. Le respect des recommandations d'un nutritionniste vous permet de normaliser le poids d'une personne et d'améliorer son métabolisme.

Plusieurs conseils sont donnés aux médecins traitants lors de la prescription d'un aliment diététique.

Les principales recommandations sont les suivantes:

  • la nutrition doit être fractionnée et couvrir les besoins en nutriments de l'organisme;
  • la viande pour la nourriture devrait choisir des fibres maigres et grossières;
  • présence suffisante dans le régime alimentaire des produits laitiers et des légumes;
  • abandon complet de la consommation de boissons alcoolisées.

En plus de suivre un régime, l'activité physique est requise. Un tel changement de mode de vie contribuera à la décomposition supplémentaire des graisses et à l'élimination de leurs métabolites du corps.

Lorsque le dépistage précoce du cholestérose de la vésicule biliaire peut être utilisé pour traiter les méthodes de la maladie populaires. En outre, l’utilisation de la médecine traditionnelle peut être utilisée à titre préventif.

Pour le traitement de la maladie, vous pouvez utiliser une variété d'herbes.

L'une des collections les plus courantes et les plus efficaces est constituée d'herbes immortelles, de fleurs de calendula, de stigmates de maïs et de racines de calamus.

Les frais spécifiés sont utilisés pour un montant de 4 cuillères à soupe. Pour le brassage, les matières premières végétales doivent être placées dans un thermos et verser 500 ml d’eau bouillante. Il devrait être infusé pendant la nuit. Infusion cuite est utilisé tout au long de la journée pour trois doses. Boire signifie nécessaire pendant un certain temps avant les repas. La durée du traitement est de 2 mois.

Pour améliorer le flux de la bile, il faut utiliser des agents cholérétiques de la médecine traditionnelle.

Pour cela, vous pouvez utiliser:

  1. Jus de betterave
  2. Une décoction de racines de pissenlit.
  3. Teinture d'hypericum et d'immortelle.

De plus, le thé à la fraise possède d'excellentes propriétés cholérétiques. Cet effet de ce thé est dû à la teneur élevée en silicium, qui favorise l'élimination du cholestérol du corps.

Les premiers symptômes de la maladie de la vésicule biliaire sont décrits dans la vidéo de cet article.

Loading...